CalendrierFAQRechercherAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jour le plus long [Jour-1]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hidasaku Katsu

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 23
Localisation : Evian-Les-Bains

Feuille de personnage
Âge virtuel: 25
Style de Survie:

MessageSujet: Le jour le plus long [Jour-1]   Jeu 5 Avr - 14:00

Ils avaient réussi à fuir l’horreur urbaine de la ville, les hurlements et les cris gutturaux avaient cessé peu de temps après qu’ils aient franchi les derniers bâtiments, maintenant, ce sont de longues étendues vertes bercées par les rayons d’un soleil rassurant qui se perdent devant eux. Mais malgré tout, Hidasaku ne baissa pas sa garde. Certes, les morts avaient l’air de moins pulluler dans les environs, mais pour combien de temps ? Cette épidémie n’allait pas se cantonner aux frontières de la ville, il en était certain, alors, il fallait faire vite, bien que pour l’instant, la campagne semblait plus calme que la ville.

L’avantage de ce genre de terrain à peu près dégagé, c’est qu’il pouvait voir les créatures arrivaient de loin. Le désavantage était qu’il n-y-avait que trop peu d’endroit où se cacher… Il ne fallait pas qu’il passe la nuit dans les environs.

La route était calme, trop calme à son goût. Normalement, dans ce genre d’endroit, on entend, les oiseaux chantaient, or, ce n’était pas le cas. C’était comme s’ils avaient senti le danger, la mort se répandre sur tout ce qui était vivant, décomposant la vie dans un abominable magma noir de putréfaction. Ce n’était pas un bon signe, clairement.

Quelques distances plus tard, s’offrit à une dizaine de mètres d’eux un triste spectacle ; un paysan armé d’une pelle se battait avec hargne contre une dizaine de morts. Il était vieux, usé, fatigué, mais ne voulait certainement pas céder le peu de temps qui lui restait à vivre à ces monstres. La scène prenait place en face d’une petite maison de campagne, à l’entrée de cette dernière, on pouvait voir la femme du vaillant paysan, complètement décontenancée par les évènements. Il avait beau faire de son mieux, y mettre toute son énergie et toute sa volonté, il commençait déjà à être épuisé, alors que les morts, eux, ne cessaient jamais d’attaquer. C’est au bout de plusieurs minutes, que l’homme finit par se faire mordre à la jugulaire, faisant jaillir un long jet de sang dans les airs, lorsqu’il tomba à terre.

Hidasaku détourna les yeux, il connaissait trop bien la suite…


‘’Continuons.’’


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itamune Hiromasa

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Âge virtuel: 23
Style de Survie:

MessageSujet: Re: Le jour le plus long [Jour-1]   Ven 6 Avr - 0:08

Était-ce un sentiment d'impuissance ou de l’égoïsme qui les avait poussés à ne pas aider cette pauvre âme ? Elle ne saurait dire. De toute façon c'était loin derrière eux maintenant, le paysan devait errer en compagnie de ses nouveaux congénères.

La campagne ce n'était pas un endroit spécialement passionnant. L'absence de concentration de population en faisait un lieu assez sécurisé comparé à la ville, mais aussi d'un ennui mortel. Dans les heures qui suivirent la rencontre la plus hors norme qu'ils firent fut une vache. Oui. Une vache.

Un bovin paisible qui ruminait son herbe en toute quiétude, bien loin des préoccupations des restants de l'humanité, tels que se battre pour sa survie, et s'efforcer de s'envisager un avenir dans ce futur incertain. Non, la vache elle broutait. Elle les regarda passer quand leur route longea le pré dans lequel elle se trouvait. Eux aussi devait sûrement incarner l'attraction de la journée pour l'animal, car elle les observa passer, abandonnant l'espace de longues minutes son repas. Repas qui d'ailleurs ne risquait pas de s'enfuir, aussi pouvait-elle s'autoriser un tel relâchement.

Cette vache si vivante et si tranquille avait quelque chose d'attirant, on pourrait presque en venir à l'envier, à ceci près que c'était une vache. Le prix de cette paix intérieure était la stupidité profonde et l'incompréhension de son environnement au delà de besoins primaires tels que manger, dormir et se reproduire. Si se priver de ce qui place l'homme au delà de l'animal était nécessaire pour ne pas se confronter à l'horreur de la réalité... Cela en valait-il vraiment la peine ? Et n'était-ce pas à cause de ces horreurs justement que l'on pouvait savourer pleinement l’existence en tant qu'humain ? Car qu'est le bien sans le mal ?

Passé l'épisode de la vache... Le soleil disparaissait à l'horizon, et un panneau sur le bord de la route indiquait la proximité de la base militaire, au moins ne s'étaient-ils pas perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidasaku Katsu

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 23
Localisation : Evian-Les-Bains

Feuille de personnage
Âge virtuel: 25
Style de Survie:

MessageSujet: Re: Le jour le plus long [Jour-1]   Ven 6 Avr - 17:58

Fumer une cigarette. L’idée lui était venue spontanément. Il n’avait pas eu le temps, les évènements c’étaient enchainés bien trop vite, mais là, dans cette campagne à peu près calme, il pouvait se le permettre. Il sortit son briquet ainsi que son paquet plein, il l’avait acheté la veille de l’incident du musée. Il tendit le paquet ouvert à Itamune, qui ne refusa pas d’en prendre une.

‘’On fait une pause, on a le temps.’’


Il l’alluma, prenant une première bouffée de fumée. Hidasaku appréciait le doux crépitement lorsqu’il tirait sur la cigarette, il n’était pas un grand fumeur, mais ça lui avait manqué, et dans une situation pareille, ça lui faisait du bien.

Il posa son regard sur sa compagne, se demandant bien ce qu’elle pouvait penser de tout ça, or, ce n’était pas le moment de lui demander, la nuit était tombée, mieux valait-il éviter de se plonger dans de longues discussions, il en aurait le temps dans la base militaire. Enfin, ils allaient être dans un endroit sûr, protégé… Et puis, il commençait à avoir faim, même si la nourriture des cantines militaires n’est jamais fameuse, ça lui suffirait amplement. Quoi qu’il en soit, ils n’y étaient pas encore.
Il projeta sa cigarette dans les airs, il était temps de se remettre en route.


‘’Allons-y.’’

Il songea à allumer sa lampe torche, mais ce n’était pas une bonne idée. Dans l’obscurité, peut-être se cachaient les morts, attendant seulement le moindre signe de vie pour se mettre en mouvement et attaquer, ça serait trop bête de se faire repérer si près du but. Oui, il valait mieux marcher dans le noir, de toute façon, ce n’était plus très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jour le plus long [Jour-1]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour le plus long [Jour-1]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le couple du jour
» Un séjour au Tartare (Premier Jour) [PV Hélène - Thanatos]
» UN jour de pluie, un jour maudit ~ ( Coeur de Braise )
» Jour 1 : Le grand jour
» I. Calliope Ieva ~un jour sombre en ce jour pluvieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La catastrophe :: La Campagne-
Sauter vers: